Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /web/jeuxdepied/www/config/ecran_securite.php on line 379
Jeux de Pied, le site de One Eye Pied
Logo Businux

1.3> Le story-board (1/3)

ou le film dessiné

Définition.

Voici ce que dit le dictionnaire Larousse multimédia à l’entrée « story-board » :

« [Anglicisme déconseillé] Suite de dessins correspondant chacun à un plan et permettant, lors de la préparation d’un film, de visualiser le découpage. Recommandation officielle : scénarimage. »

Dans cette définition, la part écrite du story-board est négligée. Pourtant elle a une importance telle que son absence rendrait la lecture du story-board peu évidente.
Le story-board est un outil de réalisation. Il s’agit de représenter sur un support papier les différents plans du futur film, ainsi que toutes les indications sonores, techniques et de mouvements (caméras, acteurs).
Certains réalisateurs s’en passent, ce qui montre bien qu’il n’est pas indispensable, d’autant plus que cet outil est loin d’être parfait. En dehors de l’usage que peut en avoir le réalisateur, il sert aussi à établir un dialogue avec le producteur pour décider de ce qui est de l’ordre du possible d’un point de vue financier. Cela fait donc aussi du story-board un fantastique instrument de censure à l’usage des majors de l’industrie cinématographique.
Pourtant son usage est par ailleurs indispensable dès que l’on veut régler une scène avec minutie, par exemple pour la mise en place de cascades ou autres effets spéciaux.

Le story-board est donc encore très utilisé, et certains cinéastes n’envisagent pas un film sans avoir au préalable pensé en détail tout le découpage technique sur un morceau de papier.

Article suivant

Commentaires